Aller au contenu principal

Jeune femme sur son lit de mort

Anonyme, École flamande

( - ) | 936.6

Date : Vers 1621 | Technique : Huile sur toile

Ce tableau en excellent état est exceptionnel à plus d’un titre.

D’abord son sujet est original : il s’agit du portrait d’une jeune femme morte. Le sujet en est même précisé par un court texte en latin figurant sur le verso en haut à droite comme étant le portrait d’une jeune femme morte à l’âge de 25 ans, deux heures après sa mort en 1621. Et les portraits de religieux morts sont bien plus répandus à l’époque que ceux de laïcs.

Ensuite la pose naturelle du sujet est encore plus rare : aucun effet ici de mise en scène et encore moins d’arrangement avec la dure réalité. Le corps de la jeune femme repose ici tel quel, sans aucun élément religieux ; on sent encore tout le poids du corps qui a lutté jusqu’à ses derniers instants et le souffle de vie qui vient d’être expiré.

Mais le mystère reste entier sur l’auteur de ce tableau et sur l’identité du modèle. On pense rapidement à un peintre flamand et Cornelis de Vos a été évoqué. Quant au modèle, la femme de Cornelis de Vos a été mentionnée mais elle est encore en vie en 1622. Ne s’agit-il pas plutôt d’un personnage d’une des cours d’Europe, comme tendent à l’indiquer la richesse de la chemise, des draps et du dessus de lit, et les armoiries dessinées qui restent à identifier ?